Historique

Antonio Subra

Antonio Subra

C’est en 1925 que mon arrière grand père Antonio Subra, d’origine espagnole, achète les premières parcelles de terre et développe, avec ses enfants Antoine et Daniel, une activité agricole .

 

Au fil des années, le maraîchage et l’élevage disparaissent, au profit de la vigne. Naît alors  le Château du Garde qui, au travers de ses 5 générations, s’agrandira.

 

En 2009, c’est moi, l’arrière petit fils Jean-Benoît Subra, qui reprend l’exploitation familiale. Je me spécialise dans la viticulture et développe, au domaine, de nouvelles techniques acquises au grès de mes voyages et de mon expérience.

 

On dit qu’un bon vigneron est toujours insatisfait, nous recherchons constamment l’excellence et l’originalité alors mon travail continue d’année en année pour votre plaisir et aussi le mien car, ne nous le cachons pas, un vigneron heureux est un vigneron qui rend heureux.

cep-1

 

En 2014, la propriété fait l’acquisition d’un nouveau chai viticole et d’une nouvelle marque : le Château Rauzé Lafargue dont le premier élixir  2015 vient de sortir du chai.

 

La propriété s’étend aujourd’hui sur 39 hectares dans l’aire d’appellation des Bordeaux et Côtes de Bordeaux. Ce développement fut possible grâce à l’entre-aide familiale.

Je tiens donc à remercier Jean-francois et Chantal (mes parents), Didier et Marie-Thérése, Jérôme et Eugenie, Thomas et Jane, ma compagne, ainsi que mes amis.

Grâce à votre soutien, le Château du Garde a su créer de grands vins de Bordeaux et les prochains seront, peut-être un jour, des étoiles du Bordelais…∗∗∗